• جديد
Ce livre développe un certain nombre de points qui mettent en exergue l’introduction de l’Islam et de son droit en Afrique subsaharienne. Il est à préciser que le Droit islamique s’est implanté en Afrique subsaharienne sans abroger le droit ancestral typiquement africain avec lequel il coexiste en parfaite harmonie. Donc l’objectif du droit islamique n’était pas l’effacement des coutumes juridiques africaines à son profit, mais plutôt l’intégration de principes nouveaux qui valorisent la partie vivante et enrichissante de la culture africaine. Ainsi, il existe en Afrique subsaharienne plusieurs écoles juridiques appelées en arabe littéraire «al-Madhâhib al-Fiqhiyya». Parmi ces écoles juridiques, Seybou DJIBO a cité des écoles sunnites comme le Malikisme, le Shâfi’îsme, le Hanafisme, le Hanbalisme ou bien le Wahhabisme qui nous fait tant peur, peut-être à cause de son idéologie que certains qualifient d’archaïque, d’arriérée et d’hermétiquement fermée. Il a cité aussi des écoles shiites comme le Kharidjisme, l’Imâmisme, l’Ismaïlisme Khôdja et Bohorâ qui sont très répandues surtout en Afrique orientale. Dans ce livre, Seybou DJIBO présente un travail qui a l’ambition de contribuer à la connaissance académique du droit islamique en tant qu’instrument juridique dans les Etats modernes de l’Afrique subsaharienne. Il s’agit pour lui de regarder au plus près, à la loupe, la contribution des écoles juridiques à la stabilité socio-culturelle et juridique des sociétés de l’Afrique subsaharienne du moyen-âge jusqu’à l’époque moderne.
Seybou Djibou
9789938204179
50 عناصر

البيانات

عدد الصفحات
358
الحجم
23.5*15.5
الوزن
0.448 كغ
سنة النشر
2021
دار النشر
مجمع الأطرش للكتاب المختص

قد يعجبك ايضا

مختارات من الكتب ضمن مركز الاهتمام المطلوب

التوصيل مؤمن

التوصيل مؤمن مع شركة أرامكس

الإرجاع المجاني

الإرجاع مجاني في حالة خلل بالكتاب في غضون 30 يوم

التسليم داخل تونس

مواعيد التسليم : من 24 إلى 48 ساعة

التسليم خارج تونس

مواعيد التسليم : أسبوع كأقصى تقدير